Angola: L'Académie des Lettres veut sauver les langues bantoues

Luanda — La sauvegarde des langues bantoues fait partie des priorités de la nouvelle direction de l'Académie angolaise des lettres (AAL), conduite par le sociologue, Paulo de Carvalho.

S'adressant à la presse, en marge de la cérémonie de prise de fonction de la nouvelle direction de l'AAL, Paulo de Carvalho a qualifié d'ambitieux son programme pour les prochaines années, en mettant l'accent sur la réactivation de l'Académie et la sauvegarde des langues bantoues.

Il a précisé que les jeunes devaient connaître l'histoire des lettres angolaises, soulignant que son institution était mieux placée pour transmettre ces connaissances.

Paulo de Carvalho a été élu avec 94% des voix pour un mandat qui se termine jusqu'en 2023, en remplacement de l'écrivain Boaventura Silva Cardoso, en poste depuis 2016.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.