Congo-Kinshasa: Pour soutenir les actions de Fatshi - Le MSC et la Fondation Kibassa signent un Protocole d'Accord

Le Mouvement de Solidarité pour le Changement et la Fondation Kibassa Maliba ont signé un Protocole d'accord dans le but de soutenir les actions du Chef de l'Etat, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo jusqu'en 2023.

Les termes de cet Accord sont, entre autres, la réalisation effective du programme quinquennal du Chef de l'Etat ; veiller à la bonne gouvernance et la gestion des affaires publiques ainsi qu'à l'unité du peuple congolais. "Nous sommes ici pour un intérêt national. Celui de soutenir le quinquennat et surtout amener le pays vers un Etat de droit. C'est ne pas pour rien que nous avons suivi notre leader, l'Honorable Laurent Batumona. C'est parce qu'avec la démarche qu'il a déjà engagée pour soutenir le chef de l'Etat, La Fondation Kibassa Maliba vient l'appuyer pour que le développement de la Rdc ne soit pas un rêve, mais plutôt une réalité.

Raison pour laquelle, nous avons signé un partenariat d'accompagnement de l'œuvre du chef de l'Etat. Nous avons trouvé en l'Honorable Batumona un modèle de leadership capable de rassembler les forces autour du chef de l'Etat pour aller de l'Avant. Nous avons la certitude qu'avec lui il y a la possibilité d'émerger dans l'Elan des projets que porte La Fondation Kibassa Maliba pour le développement du pays. Notre choix est porté sur Laurent Batumona parce que le chef de l'Etat a besoin des hommes dynamiques et capable de marcher vers l'excellence", a déclaré à l'occasion Raphaël Kibassa Maliba, Président de La Fondation.

Cette cérémonie de signature du Protocole, lequel Protocole est lié aux visions de deux formations basées sur la solidarité et en faveur de l'ouverture du processus d'un Etat de droit et la bonne gouvernance en RDC. A cette occasion, les deux parties ont exprimé leur profonde gratitude à leurs leaders, ainsi qu'à tous leurs collaborateurs qui se sont engagés pleinement dans l'élaboration des termes de ce partenariat qui ont abouti à cet important accord qui permettra, à n'en point douter, de renforcer des capacités de mobilisation de leurs membres jusqu'en 2023.

Cette synergie dénote leur volonté commune à s'engager pour promouvoir la justice, la bonne gouvernance, la solidarité ainsi que l'unité du peuple congolais. Il est certain que ce Protocole d'Accord signé entre le MSC de l'Honorable Laurent Batumona et La Fondation Kibassa Maliba, le 4 juin 2020, marque le début de ce qu'ils ont espéré être une longue et fructueuse collaboration, en s'appuyant sur l'amélioration de leur vision commune de soutenir mordicus les actions du Chef de l'Etat.

Raphaël Kibassa Maliba et La Fondation Kibassa ont toujours prôné la promotion de la Justice à travers le retour d'un Etat de droit, la bonne gouvernance ainsi que la solidarité et l'unité du peuple congolais.

Ce Protocole d'accord, il convient de le souligner, a été signé à Limete 13ème Rue, avec comme objectif, la fédération de deux idéaux pour l'objectif 2023 et pour la réalisation effective du programme du chef de l'Etat pour ce quinquennat.

Les deux parties, le MSC et La Fondation Kibassa Maliba, ont clairement indiqué qu'un meeting de clarification est en vue, pour sceller leur engagement. Ce meeting politique sera organisé après le confinement afin d'expliquer à leur base respective le fond de cet engagement.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.