Congo-Kinshasa: Ebola - Caritas-Mbandaka se lance dans la sensibilisation

Face à la progression d'Ebola, la Caritas-Développement Mbandaka-Bikoro est déjà à pied d'œuvre avec les leaders et relais communautaires pour informer la population de Mbandaka en général et du quartier Air Congo en particulier de l'épicentre de l'épidémie afin d'identifier tous les cas contacts et amener les gens au respect des mesures d'hygiène pour la prévention.

Selon Caritas, la prise en charge contre cette maladie pose encore problème. En sus de cela, la population qui ne croit pas à l'existence de cette maladie ne respecte pas les règles d'hygiène. Ce comportement inquiète Caritas -Mbandaka. C'est la raison pour laquelle elle vient de lancer cette campagne de sensibilisation. « La population, avec ses us et coutumes ainsi que ses croyances, ne croit pas tellement à l'existence de la maladie, à ses causes, ni aux moyens de contamination voire même de prévention. C'est ce comportement qui a déjà occasionné la disparition de quatre à sept personnes de différentes familles à la suite d'un décès brutal dans un intervalle de moins d'une semaine », a indiqué la Caritas-Développement Mbandaka-Biroko. Au niveau des formations sanitaires, a souligné la même source, on déplore l'insuffisance de matériels de protection et d'hygiène standard, voire le manque d'information adéquate pour les prestataires des soins.

«Comme les églises et les écoles sont fermées, nous sensibilisons la population à travers les lance-voix des églises paroissiales, la radio diocésaine qui a accepté de nous accueillir gratuitement dans un premier temps. Avec nos petits moyens, nos messages de sensibilisation sont aussi diffusés à travers la radio Mwana moyennant un paiement pour atteindre toute la population », a expliqué M. l'abbé Louis Iyeli, coordonnateur de la Caritas-Développement Mbandaka-Bikoro. Il y a lieu de noter qu'à l'heure actuelle, aucun centre de traitement de la maladie n'est installé dans la ville. Mais, au niveau de l'Hôpital général de référence de Mbandaka dans ladite zone de santé, quatre nouveaux cas sont internés. Dans cet hôpital, le matériel de protection pour les soignants ainsi que l'alimentation pour les malades et leurs accompagnateurs posent déjà problème.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.