Seychelles: Le pays conseille le port du masque dans les lieux très fréquentés comme prévention contre le COVID-19

Il est conseillé aux Seychelles de porter des masques faciaux à titre préventif contre le COVID-19 dans les zones où la distanciation sociale ne peut être pratiquée, a déclaré mardi un haut responsable.

Le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, a déclaré lors d'une conférence de presse que la décision intervient après que lui et son équipe ont reçu des inquiétudes d'entreprises ayant des problèmes à mettre en œuvre la distance sociale lors de la prestation d'un service.

La Seychelles Public Transport Corporation (SPTC), "les ferries et la compagnie aérienne nationale ont des difficultés à inciter les gens à pratiquer la distanciation sociale. Nous comprenons que s'ils ne parviennent pas à le faire, ils devront laisser les gens derrière eux et leurs activités deviendront commercialement non viables" dit Dr Gedeon.

Il a indiqué que l'autorité sanitaire envoyait mardi à SPTC une lettre sur les procédures à suivre pour autoriser davantage de passagers dans les bus.

"S'ils nous disent qu'ils doivent laisser plus de passagers monter dans le bus pour occuper tous les sièges, ces gens devront nécessairement porter un masque lorsqu'ils y seront. Nous verrons plus tard s'il y aura un besoin de promulguer une loi interdisant aux personnes ne portant pas de masque de monter dans le bus, ou elles seront amendés. Il en va de même pour les ferries, cependant, sur les avions, cela est déjà obligatoire ", a poursuivi Dr. Gedeon.

SPTC a du mal à faire pratiquer la distance sociale notamment lors de l'embarquement dans les bus et dans les gares routières. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

Il a ajouté que les masques devront également être portés dans les gares routières.

Dr. Gedeon a expliqué que la décision de revoir leurs directives est également basée sur les nouvelles recommandations faites par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le 5 juin, l'OMS a publié un avis sur la santé concernant l'utilisation de masques dans le contexte de COVID-19 après que l'organisation eut révisé ses directives en fonction de l'évolution des preuves. L'organisation exhorte maintenant les gens à porter des masques faciaux dans les espaces très fréquentés.

Lors de la conférence de presse, Dr. Gedeon a déclaré que ces masques pouvaient être fabriqués à la main à la maison et ne devaient donc pas nécessairement être de type commercial. Pour les personnes qui souhaitaient coudre leur propre masque, il a conseillé de consulter les instructions de masque de bricolage approuvées par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention).

Il a souligné que les masques doivent être utilisés et éliminés correctement et que l'hygiène des mains joue un grand rôle lors de l'utilisation des masques.

Dr. Gedeon a également annoncé que depuis que les Seychelles ont rouvert les frontières pour les vols commerciaux et les bateaux de plaisance en mer le 1er juin, le ministère de la Santé a reçu cinq demandes de jets privés, dont trois ont été approuvées car elles répondaient aux critères fixés.

«Nous avons reçu des demandes de 16 yachts privés, dont 14 ont été approuvés et sont déjà dans nos eaux et utilisent nos services. Nous n'avons aucune demande de vols charter pour le moment et nous prévoyons qu'à l'approche du mois de juillet, et que le l'épidémie est mieux maîtrisée dans bon nombre de nos marchés touristiques, nous pourrons assouplir davantage de restrictions ", a déclaré Dr. Gedeon.

Les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'ouest de l'océan Indien, sont exemptes de COVID-19 après que les 11 patients testés positifs se soient rétablis. Pour le moment, il n'y a personne en quarantaine et les autorités sanitaires utilisent ce temps pour former les agents de santé et de sécurité des hôtels et autres entreprises liées au tourisme.

"C'est important car ces personnes seront nos yeux et nos oreilles dans le secteur du tourisme. Nous pensons que d'ici la fin du mois de juillet ou août, la plupart du secteur du tourisme sera prêt à recevoir des clients sur une base commerciale", a déclaré Dr. Gedeon.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.