Algérie: Lutte contre le coronavirus - Un concours national au profit de porteurs de projets innovants

Alger — Un appel national destiné à tous les porteurs de projets proposant des solutions innovantes pouvant apporter de l'aide dans l'un des secteurs touchés par la pandémie du Covid-19 a été lancé mardi à Alger à l'initiative du programme "Algeria start-up challenge", a-t-on appris auprès de l'organisateur.

Parrainée par le ministre délégué des start-up, cette compétition, deuxième édition du genre, a pour objectif d'auditionner des porteurs de projets proposant des solutions inhérentes notamment aux secteurs de la logistique liée aux institutions hospitalières et au traitement des patients, au E-learning, à la sensibilisation pour contenir la propagation de la COVID-19 et à l'hygiène publique.

Sont concernés également les détenteurs de projets abordant la téléconsultation, les divertissements en post-confinement et l'adaptation du télétravail au service de l'économie, a expliqué à l'APS, Rym Dallal Zamouche, responsable en charge des relations avec les médias.

Selon les initiateurs de cette compétition, d'autres modules pourront être proposés par les porteurs d'idées en adéquation avec le thème du concours.

A cet effet, les personnes désirant participer à cette compétition intitulée "#CORONHACKATON - Post Covid" sont invitées à s'inscrire sur le lien communiqué sur la page facebook de "Algeria Sart up Challenge".

Ayant pour ambition de mettre à contribution des porteurs d'idées innovantes afin de trouver des alternatives aux répercussions dues à la pandémie, la sélection des projets en question sera du ressort d'un jury composé de spécialistes du domaine soutenus par les experts du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), du Centre de développement des technologies avancées (CDTA) et de l'incubateur Capcowork.

Quant aux auditions des personnes sélectionnées, elles débuteront le 14 juin prochain et s'étaleront sur une période de deux semaines en fonction du nombre de participants.

Après cette phase, les porteurs de projets choisis seront accompagnés par des techniciens et des spécialistes pour la concrétisation et la mise en place de la solution ainsi que pour la présentation des solutions adéquates aux institutions compétentes.

En mars dernier, lors de la première édition de ce concours, lancée à Constantine en présence du ministre de la Micro-entreprise, des start-up et de l'économie de la connaissance, Yacine Djeridene, Algeria start-up challenge avait pu recenser plus de 34 projets qui répondaient à des problématiques liées au Covid-19 et Post-Covid, dont 9 ont été retenus pour un accompagnement accéléré en vue de les lancer dans les prochains jours.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.