Tunisie: Secteur des friandises, des biscuits et du chocolat - L'accompagnement des entreprises sinistrées à l'ordre du jour

11 Juin 2020

M. Salah Ben Youssef, ministre de l'Industrie et des PME, a recommandé de raffermir la coordination entre les différentes structures intervenantes dans le secteur de la biscuiterie pour assurer le suivi de l'activité de fabrication des biscuits et des friandises tout en assurant l'accompagnement des entreprises opérant dans ledit secteur.

Les perspectives du secteur des friandises et des biscuits ont été au centre d'une séance de travail tenue, le lundi 8 juin sous la présidence de M. Salah Ben Youssef, ministre de l'Industrie et des PME au siège de son département en présence de M. Morched Khalfallah, président de la Chambre syndicale nationale des friandises, des biscuits et du chocolat et de Mme Hamida Belgaied, directrice générale des industries alimentaires.

Au cours de cette rencontre, les participants ont évoqué les difficultés rencontrées par les unités de production des biscuits, et ce, à cause de la pandémie du Covid-19, ce qui a provoqué l'arrêt de la production et la diminution du rythme de la consommation sur le marché local.

Assurer la pérennité des entreprises

M. Morched Khalfallah a proposé plusieurs dispositions en vue de soutenir les entreprises de fabrication des biscuits, dont l'exonération des intrants fabriqués localement des droits douaniers, la réduction de la TVA et l'accompagnement de certaines entreprises sinistrées par la pandémie du Covid-19 dans le but d'assurer leur pérennité et de préserver les postes d'emploi. M. Khalfallah a indiqué, par ailleurs, que les unités de fabrication des biscuits ont adhéré, au cours des dernières années, au programme de mise à niveau industrielle et ont consenti des investissements qui leur ont permis d'accroître le nombre des postes d'emploi et du taux d'encadrement en plus de la promotion des exportations des biscuits.

De son côté, M. Salah Ben Youssef a recommandé de raffermir la coordination entre les différentes structures intervenantes dans le secteur pour assurer le suivi de l'activité de fabrication des biscuits et des friandises tout en assurant l'accompagnement des entreprises opérant dans ledit secteur.

A noter que le secteur regroupe 25 entreprises et 25% de leur chiffre d'affaires sont orientés vers l'exportation. La qualité et la valeur ajoutée des biscuits et chocolat fabriqués localement peuvent s'améliorer davantage pour renforcer leur compétitivité par rapport aux produits venus d'Europe et de Turquie qui ont investi le marché tunisien avec des prix encourageants.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.