Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Le lac Edouard perd plusieurs espèces de poisson du côté congolais

Le lac Edouard, dans le Nord-Kivu, a perdu plusieurs de ses espèces de poisson, du côté congolais. Le membre du mouvement citoyen Sauti ya watoto ya wakulima, Abner Kiveo, affirme que cette situation est la conséquence de la pêche illicite pratiquée par des Congolais, avec la bénédiction des services étatiques et la contrainte des Maï-Maï ouvrant dans la zone.

Cet activiste dit avoir fait ce constat dans toutes les pêcheries de l'ouest du lac Edouard. Il cite Kamandi, Talia, Lunyasenge, Musenda et Kisaka. Abner Kiveo appelle à l'intervention de l'autorité provinciale.

La ministre provinciale en charge de la pêche et élevage au Nord-Kivu, Pélagie Kabano, dit être au courant de cette situation. Selon elle, des dispositions y afférentes sont en cours de traitement, avec d'autres ministères des secteurs impliqués dans la question.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.