Soudan: Barrage de la Renaissance - Des efforts aux négociations pour surmonter les différences

Vue aérienne du barrage de la Renaissance

Khartoum — Les négociations tripartites ' Web-conférence' se sont poursuivies pour la troisième journée consécutive entre le Soudan, l'Égypte et l'Éthiopie sur les plans de remplissage et d'exploitation du barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil bleu.

Les trois parties ont commencé à discuter des documents de l'accord souhaité dans une atmosphère dominée par un débat houleux sur de nombreuses questions litigieuses.

Un négociateur soudanais dans une déclaration à (SUNA) hier, jeudi, a réitéré au Soudan la nécessité de parvenir à un accord rapide et acceptable pour les trois pays avant que l'Éthiopie ne commence le premier processus de remplissage du barrage de la Renaissance début juillet.

À la fin de la session de jeudi, les trois pays ont convenu d'échanger des vues sur les questions litigieuses, permettant à la convergence de vues de parvenir à un consensus sur ces questions.

Les négociations reprendront demain, samedi 13 juin.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.