Cote d'Ivoire: Gendarmerie nationale - Le Gal Alexandre Apalo met en garde les "brebis égarées"

Une cérémonie de présentation au drapeau des élèves sous-officiers de première année de la promotion 2019-2021 a eu lieu, hier, à l'école de gendarmerie d'Abidjan.

Ce sont 594 stagiaires dont 25 stagiaires féminins qui ont été soumis au cérémonial marquant l'achèvement de la formation commune de base et le début de leur formation professionnelle. Deux étapes ont constitué la trame de ce rituel de passage, notamment la présentation au drapeau et le défilé. Présent à la cérémonie, le Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire, le Général de Division Alexandre Apalo Touré, a saisi l'occasion pour réaffirmer « l'engagement total et la disponibilité de la gendarmerie à continuer à garantir la paix, en luttant contre toutes les formes de criminalité, à l'orée des échéances électorales de notre pays ».

Il a, à l'occasion, mis en garde ceux qu'il appelle les brebis égarées « Malheureusement, aujourd'hui, il se trouve encore dans nos rangs quelques rares brebis égarées qui perdent de vue la noblesse de notre Institution. Sachez toutefois que ces gendarmes, à défaut d'être sanctionnés, seront purement et simplement extirpés des rangs » ; a-t-il prévenu.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.