Maroc: Rejet par le Maroc des mesures israéliennes dans les territoires palestiniens occupés

Allocution de Nasser Bourita à la réunion d'urgence du Comité exécutif de l'OCI

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réitéré le rejet catégorique du Royaume de toutes les mesures et procédures unilatérales que pourraient prendre les autorités israéliennes dans les territoires palestiniens occupés, que ce soit en Cisjordanie ou à Al Qods-Est.

Dans une allocution adressée, mercredi, aux participants à la réunion ministérielle d'urgence du Comité exécutif de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), il a indiqué que ces mesures constitueront une violation flagrante des résolutions de la légalité et du droit international, de nature à porter atteinte au principe de la solution à deux Etats convenue au niveau international, et à saper tous les efforts visant à réaliser la paix juste et globale à laquelle aspire la communauté internationale.

Lors de cette réunion consacrée à la situation en Palestine, le ministre a relevé que le Royaume, sous la conduite sage de S.M le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, demeurera un soutien essentiel à la cause juste du peuple palestinien et à ses droits légitimes, de manière à réaliser ses aspirations à une vie libre et digne.

Il a en outre exprimé la "grande préoccupation" du Royaume concernant les répercussions dangereuses de l'exécution de ces mesures sur la sécurité et la stabilité de la région, ainsi que les tensions et l'escalade qui en découleraient et qui ne profiteraient qu'aux forces extrémistes qui rejettent la paix.

Nasser Bourita a réitéré le plein attachement du Royaume à la paix en tant que choix stratégique pour la résolution du conflit israélo-palestinien, ajoutant que le Maroc est entièrement convaincu que l'approche de négociation entre les parties palestinienne et israélienne reste le seul moyen efficace pour parvenir à une solution équitable et durable à ce conflit, garantissant au peuple palestinien ses droits légitimes pour un Etat indépendant offrant les conditions de vie et de souveraineté avec Al Qods-Est pour capitale.

Le ministre a également réitéré l'appel urgent du Royaume en faveur de l'intensification des efforts de concert avec les parties internationales agissantes et les forces éprises de paix dans le monde, en vue de préserver les droits légitimes du peuple palestinien, faire face aux pratiques israéliennes à rebours de la légitimité internationale et d'œuvrer à relancer une dynamique en faveur de la paix garantissant à tous les peuples de la région de vivre dans la sécurité, la stabilité et la concorde.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.