Mali: Financement du programme d'investissement 2020 - La Sonatel lance un appel public à l'épargne pour un montant de 100 milliards FCFA à partir du 15 juin

Le Conseil d'administration du groupe Sonatel a voté une résolution de recours à un emprunt obligataire de 100 milliards de francs Cfa qui est approuvé par Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

C'est dans l'objectif de diversification des sources de refinancement que le Conseil d'administration a voté une résolution de recours à un emprunt obligataire par Appel public à l'épargne (Ape) lors de son assemblée générale 2020, informe un communiqué de la Sonatel. Qui indique dans la foulée que ceci est une initiative qui s'inscrit dans le cadre du financement de son plan d'investissement 2020 au Sénégal, principal marché du groupe Sonatel.

L'emprunt obligataire d'un montant de 100 milliards FCFA, explique le document, a été approuvé par le Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers (Crepmf) pour l'émission de 10 000 000 d'obligations au prix unitaire de 10 000 FCFA. Cet emprunt, ajoute-on, sera amorti sur une maturité de 7 ans à un taux d'intérêt facial de 6,50 %/an. La période de souscription sera ouverte du 15 juin au 15 juillet 2020, renseigne également la Sonatel.

Qui dit avoir mandaté la Société de gestion et d'intermédiation Impaxis Securities comme arrangeur et chef de file chargée de la préparation et de la réalisation de cet emprunt obligataire sur le marché financier régional de l'Union économique et monétaire ouest africaine.

La Sonatel fait savoir par ailleurs que le programme d'investissements financé par cet emprunt obligataire sera dédié aux investissements sur les infrastructures permettant de soutenir le segment Voix, à l'accélération des principaux relais de croissance ainsi que le lancement de nouveaux métiers (Energie, Banque, contenus multimédias), à continuer la modernisation et l'extension du réseau Sonatel tout en renforçant son rôle de pionnier en termes d'innovation et de technologie dans le secteur des télécommunications.

Il faut noter que l'opération se déroulera dans le contexte actuel avec la pandémie de Covid-19 qui sévit depuis le début de l'année 2020, précise le texte avant d'ajouter que le groupe Sonatel, en tant qu'acteur régional et principal contributeur économique et social dans ses différents marchés, a pris des mesures afin de venir en aide aux populations et apporter son concours aux autorités étatiques, en droite ligne avec sa politique Rse.

Le document souligne aussi que dans la procédure d'obtention de ce visa, Sonatel, en tant que société émettrice sur le marché financier régional (Mfr), s'est vue octroyer la meilleure note pour une entreprise privée émettrice au sein de la zone Uemoa à date : l'«Investment Grade». « L'émetteur est également la première entreprise privée en termes de chiffre d'affaires de la région et dispose d'un risque de crédit exceptionnellement bas dans un contexte économique ponctué d'incertitudes, d'une forte capacité à honorer le service de la dette à court et à long terme et d'une gouvernance respectant les meilleurs standards internationaux.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.