Centrafrique: Des fidèles pressés de retrouver leurs lieux de culte

En République centrafricaine, le président Faustin Archange Touadéra a annoncé, vendredi 12 juin, l'obligation du port du masque dans les lieux publics mais aussi l'assouplissement des règles, édictées le 26 mars dernier, pour endiguer l'épidémie de Covid-19. Parmi ces mesures, la réouverture des lieux de culte était très attendue.

Hervé, masque en tissu sur le visage, attend sur le parvis de la cathédrale. « Comme on a dit qu'il y avait la reprise des églises aujourd'hui, je suis venu exprès à la cathédrale, explique-t-il. À ma grande surprise, pour l'instant je vois que la porte n'est pas encore ouverte mais bon, on attend. Comme la messe doit commencer à 9h30, on va attendre jusqu'à 9h30 pour voir ce qu'il se passe. »

Hervé se dit également très content que le président ait annoncé la reprise du culte : « Pour nous qui sommes chrétiens, ça fait trois mois que nous avons été sevrés, entre guillemets, de pouvoir nous rendre ici, à l'église et le message du chef de l'État, avant-hier, a été une grande joie. On s'attendait même à ce qu'il y ait beaucoup de monde. C'est pour ça que je suis venu avec 30 minutes d'avance », ajoute-t-il.

Les cloches sonnent mais la porte reste fermée. À la cathédrale, on précise ne pas être prêt pour rouvrir, dès ce dimanche. Une petite quarantaine de personnes s'espacent alors au pied du monument pour suivre la messe, grâce à des hauts parleurs. Nancy est parmi les fidèles.

« Je suis venue vérifier si l'église est ouverte mais ce n'est pas ouvert. On fait la messe en cachette. Je suis un peu déçue parce que j'aime trop prier mais ça ne fait rien. On va faire ça comme ça », dit-elle avant d'ajouter que depuis que les églises sont fermées, elle priait tout le temps à la maison et qu'elle écoutait et écoute toujours la messe à la radio.

Si les messes publiques reprendront dimanche prochain à la cathédrale, dans les quartiers, beaucoup de petites églises ont redémarré leurs activités. Dans ces lieux de culte, on y vérifie peu de distanciation sociale et le port du masque n'y est pas toujours respecté.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.