Gabon: Panthères du Gabon - Patrice Neveu inquiet pour la sélection nationale

Désormais au courant de la situation de certains de ses joueurs convoqués dernièrement pour affronter la Gambie, mais finalement annulé, Patrice Neveu a eu l'occasion de rencontrer l'un d'eux en situation délicate, ce qui pourrait porter préjudice à la formation qu'il dirige en vue des éliminatoires de la CAN 2021.

Il s'agit de Junior Oto'o-Zué, de Wilfried Ebane, de Kevin Mayi ou encore Malick Evouna qui sont aujourd'hui, tous ou presque sans club. En effet, leurs contrats avec leurs différentes équipes sont arrivés à terme ce mois de juin 2020. Si pour les trois premiers la situation est difficile, par contre Malick Evouna est encore en ballottage favorable.

L'ancien attaquant du Wydad Casablanca avait été prêté par le CD Santa Clara au CD Nacional jusqu'en fin de saison. Mais aujourd'hui, de retour à Santa Clara, les dirigeants ne compteraient plus sur lui la saison prochaine, il est donc prié de se trouver une nouvelle équipe. Il a précisé cela à son sélectionneur qu'il a rencontré ici à Libreville. « J'appartiens toujours à Santa Clara. Malheureusement, les dirigeants ne comptent pas sur moi la saison prochaine. Je suis donc en attente d'autres propositions. Je suis donc venu faire le point de ma situation avec le coach », a expliqué Malick Evouna.

Si la situation perdure, Patrice Neveu aura du mal à pouvoir composer un effectif de 23 joueurs compétitifs. Le marché des transferts étant déjà lancé uniquement en France, les autres championnats ont décidé par contre de boucler la saison. Ce qui va sans doute compliquer l'équation pour certains internationaux à la recherche de nouveaux points de chute.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.