Cote d'Ivoire: Yssouf Diabaté, coordinateur dans le Gôh - "L'enrôlement CNI a commencé un peu difficilement"

Le Coordinateur de Générations Gagnantes ( GG) de la région du Gôh, Yssouf Diabaté a annoncé le jeudi 11 juin 2020 que le mouvement s'est fixé pour objectif d'enrôler 20 000 nouveaux majeurs sur la liste électorale en vue de contribuer à la victoire du candidat du RHDP, Amadou Gon.

La Coordination Générations Gagnantes ( GG) de la région du Gôh pilotée par le maire de Gagnoa, Yssouf Diabaté s'active pour mobiliser le maximum de jeunes à s'inscrire sur la liste électorale et aussi à se faire établir une Carte nationale d'Identité.

Dans le cadre du processus électoral pour la présidentielle de 2020, la coordination Générations Gagnantes ( Gagnoa-Oumé- Diégonéfla) s'est donnée comme objectif d'inscrire au moins 20 000 jeunes sur la liste électorale.

« Je dis merci à Diaby Lanciné notre référent, le président national du mouvement Générations Gagnantes qui nous a mis à la tâche depuis plus de deux mois afin de recenser les nouveaux majeurs qui devaient se faire recenser sur la liste électorale. Je peux vous dire aujourd'hui que nous sommes très avancés grâce à l'opération spéciale des certificats de nationalité.

Je puis vous dire que nous sommes en avance et nous avons pris une longueur d'avance sur l'enrôlement des nouveaux majeurs. L'objectif de la coordination de la Générations Gagnantes de la Région du Gôh est d'inscrire 20 000 personnes sur la liste électorale. Il faut comprendre qu'il s'agit de nouveaux majeurs et ceux qui ne sont pas sur la liste électorale pour le Gôh. Nous sommes à 6 000 dossiers prêts de nouveaux majeurs.

Nous avons des dossiers à traiter pour les cas de nouveaux majeurs. Nous continuons à les traiter. En ce qui concerne, l'enrôlement pour la CNI nous avons déjà obtenu 7 000 timbres.

Nous sommes à ce jour à 13 000 personnes atteintes. Mais l'objectif de Générations Gagnantes pour les nouveaux majeurs et pour les nouveaux inscrits sur la liste électorale est de 20 000 personnes.

Nous irons au-delà de cet objectif », a confié le coordonnateur GG de la région du Gôh, Yssouf Diabaté, joint au téléphone le jeudi 11 juin 2020. Pour le coordinateur GG du Gôh cette étape est importante pour contribuer à la victoire du candidat du RHDP, Amadou Gon.

« GG vraiment travaille dans le Gôh pour l'enrôlement des nouveaux majeurs et pour cela j'en suis fier . Je dis merci une fois de plus à notre référent, Diaby Lanciné qui a mis les moyens à notre disposition afin d'aller chercher les jeunes là où ils se trouvent dans le Gôh pour leur dire de de faire leurs pièces et de se faire enrôler sur la liste électorale.

Cette étape du processus électorale est importante pour le nouveau majeur. Cela lui permettra de désigner son président pour les 5 ans à venir. Et le choix des nouveaux majeurs dans la région du Gôh est Amadou Gon Coulibaly candidat du RHDP.

Notre challenge demeure celui de participer activement à la victoire au premier tour du candidat du RHDP. Nous allons continuer de travailler pour atteindre cet objectif. Cette étape est importante pour porter le candidat du RHDP à la présidence de la République au soir du 31 octobre 2020 », a indiqué Yssouf Diabaté.

Interrogé sur le niveau d'engouement pour l'enrôlement de la CNI, le maire Yssouf Diabaté a répondu : " L'enrôlement CNI a commencé un peu difficilement. Les appareils d'enrôlement au niveau de la sous-préfecture ont subi des casses. Il y avait un ralentissement.

Mais je pense qu'au fil du temps les gens ont compris qu'il faut vraiment avoir une pièce. Quand on te dit d'avoir une CNI ce n'est pas pour seulement pour voter.

C'est une pièce administrative qui permet de faire des opérations et de s'identifier. C'est lent. Les gens ne se bousculent pas trop avec les mesures barrières qui ont été prises. C'est difficile pour le moment et il n'y a pas d'engouement".

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.