Cameroun: Bandjoun - Appel à la solidarité pour l'artiste Ladislas Tafe

(Illustration: notre photo prise le 1er janvier 2013). Ladislas Tafe Moguè écrit les pages d'or de l'art chez les Bandjoun depuis plusieurs décennies. La chefferie Bandjoun est truffée ses œuvres intemporelles : tabourets en bambous, les plafonds et murs peints en tissu Ndop.

Plusieurs chefferies de la région Bamiliké conservent des traces indélébiles de Ladislas Tafe Moguè dit « M - 0 = MO ».

Ses œuvres ont également fait le tour du monde. Pendant le règne du Roi Joseph Kamga II, plusieurs réalisations de Tafe Moguè ont été exposées à travers les musées du monde ; notamment en RFA et en France.

Coup de cœur en Belgique

L'artiste peintre et sculpteur est aujourd'hui souffrant. Le septuagénaire est donc très malade et il a surtout besoin de nous tous.

Son cri de cœur ne nous laisse pas insensible en Belgique. C'est pourquoi nous avons décidé de nous associer à l'appel lancé à travers les réseaux sociaux depuis plusieurs jours par plusieurs ressortissants Bandjoun qui côtoient l'infortuné au quotidien.

Et si vous donniez un coup de pouce ?

Ensemble nous pouvons sauver l'artiste en péril. Aucune forme d'assistance n'est encore déterminée pour l'instant. Toutes les bonnes idées sont les bienvenues.

Pour toutes les personnes qui souhaiteraient participer à cette initiative, vous pouvez nous contacter exclusivement via l'adresse e-mail suivante : ladislastafe2020@gmail.com

N'hésitez pas à diffuser le poste ci-après sur les réseaux sociaux afin de toucher aussi les personnes qui seraient connectées.

Partagez un maximum autour de vous. Merci à tous pour votre solidarité.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.