Sénégal: Ziguinchor - 2 militaires tués dans une explosion par mine

Des centaines de mines ont été découvertes par Handicap International en Casamance. En métal, en plastique… leur constitution et leur origine varie mais ne permet pas de déterminer qui du MFDC ou de l’armée l’a posée.

Les mines anti char continuent de faire parler d'elles dans le Sud du pays. Hier, lundi, deux (2) militaires ont péri dans une explosion, après que leur véhicule a sauté sur une mine anti char dans le village de Diagnon-Mbissine, dans la commune de Adéane.

Quatre blessés ont été également enregistrés dans cet accident par mine. L'un des quatre blessés, grièvement atteint, était dans l'attente d'une évacuation vers Dakar. Il était dans un état inquiétant. Cet incident vient allonger la liste des accidents par mine qui touchent depuis quelques temps l'Armée Sénégalaise.

En moins de dix (10) jours, trois explosions de mines ont fait des dégâts dans les rangs de l'Armée qui fait face, depuis quelques jours, à ces engins de la mort. Il y a deux (2) jours, un véhicule de l'Armée a sauté sur une mine dans le Nord Sindian. Un accident par mine qui a fait 7 blessés et qui a été précédé d'un autre enregistré la semaine dernière dans la forêt de Mbissine.

Une recrudescence des accidents par mine qui survient dans un contexte où l'Armée accompagne le retour des populations dans leurs localités dans la région de Ziguinchor. Et c'est dans le cadre des opérations de sécurisation de certaines zones de la région que l'Armée, dans sa croisade contre le trafic illicite de bois et des bandes armées, fait face à cette série d'explosions des mines. Deux (2) morts et une dizaine de blessés, c'est le triste bilan de ces accidents par mine déplorés dans les rangs de l'Armée qui reste confrontée à cet ennemi invisible, des mines qui sèment la désolation.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.