Ile Maurice: Budget 2020 - 2021 Consolider davantage l'État providence

communiqué de presse

« Le gouvernement a adopté toutes les mesures nécessaires pour consolider davantage l'État providence avec un budget 2020 - 2021 d'environ Rs 63 milliards et ce, à un moment où le monde fait face à une crise économique et sociale à la suite de la pandémie de Covid-19. »

Le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, M. Nandcoomar Bodha, a fait cette déclaration hier à l'Assemblée nationale lors de son intervention sur les débats budgétaires. Selon lui, les efforts du gouvernement pour prévenir, gérer et contrôler la propagation du Covid-19, couplés au sens de solidarité démontré par la population dans son ensemble, ont donné des résultats positifs.

Concernant l'inscription de Maurice sur la liste de pays tiers à haut risque de la Commission européenne, le ministre a parlé de la nécessité de rétablir la réputation du secteur des services financiers du pays. Il a indiqué qu'une demande a été faite pour la réalisation d'un exercice d'évaluation autonome du centre financier mauricien par l'Union européenne (UE) avant que la liste n'entre en vigueur le 1e octobre. Il a mis en exergue l'importance de la diplomatie numérique pour une coopération renforcée.

Le rapatriement de quelques 4 000 citoyens mauriciens bloqués à l'étranger en raison de la fermeture des frontières à la suite de la pandémie de Covid-19 a aussi été évoqué. « À ce jour, quelque 2 700 Mauriciens ont déjà été rapatriés et sept vols supplémentaires sont prévus au mois de juillet », a dit M. Bodha.

A La Une: Gouvernance

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.