Cameroun: Stades d'entraînement - Des fortunes diverses

Si certains sites connaissent une grosse effervescence ces derniers jours, d'autres sont néanmoins en avance.

Après une période d'hibernation, la fièvre est remontée de plus belle autour des différents stades d'entraînement dédiés à la CAN 2021. Celui associé au stade principal Roumdé Adjia est déjà fonctionnel. D'une capacité de 1000 places, il a été construit par l'entreprise portugaise Mota-Engil. Il n'attend plus que les footballeurs. A 200 mètres de là, le stade du Cenajes, à côté du lycée classique et moderne de Garoua, est en pleins travaux. La pelouse recouvre déjà l'aire de jeu. La tribune est bien visible. Techniciens et ouvriers s'affairent aux finitions extérieures. Désert pendant un moment, le stade situé à proximité de l'hôpital de la garnison de Garoua, non loin de la Légion de gendarmerie, connaît aussi une grosse effervescence depuis quelques semaines. La tribune est déjà érigée comme l'a pu constater CT. Les travaux préparatoires à la pose de la pelouse sont bien effectifs.

Une cinquantaine de personnes s'activait sur les lieux lors de notre passage. L'entreprise en charge de ce projet, Prime Potomac, s'est fortement mobilisée ces derniers jours. Elle déploie également de grands moyens matériels, logistiques et humains à Poumpoumré et du côté du complexe sportif de Cotonsport de Garoua vers la route de Gashiga. Avec quatre stades d'entraînement à construire mais suffisamment avancés, le constructeur mobilisé sur d'autres plateformes de la Can, les hôtels notamment, met les bouchées doubles pour remettre les clés des différents chantiers.

A Garoua, on dénombre cinq stades d'entraînement. Celui de Cotonsport non listé dans le « Projet CAN » reste aussi une option au cas où.... L'autre bonne nouvelle de Garoua concerne les voies d'accès. Le bitume recouvre déjà une bonne partie du tronçon Base aérienne-complexe coton sport. L'entreprise est mobilisée sur ce corridor. La construction des voies d'accès desservant les autres sites (complexe sportif Roumdé Adjia, stades d'entraînement, hôtels... ) se poursuit à un rythme soutenu. Garoua rattrape le retard qu'elle accusait sur les chantiers de la CAN. On peut même plus affirmatif. Garoua a refait son retard.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.