Algérie: Premier salon virtuel de la photographie d'Annaba - Plus de 500 photographes attendus

Annaba — Plus de 500 photographes professionnels et amateurs devront participer au premier salon virtuel de la meilleure photographie prise durant le confinement à domicile imposé par la lutte contre l'épidémie du Covid-19, ont indiqué mardi, à Annaba les organisateurs de cette manifestation sur le réseau social Facebook.

Organisée conjointement par la direction de la culture, la maison de la culture Mohamed Boudiaf et l'association "Lumière de la Méditerranée", la manifestation, lancée le 2 juin dernier a attiré des photographes de toutes les régions du pays ainsi que de certains pays arabes qui ont participé avec des photos exceptionnelles, assure le coordinateur du salon, Ahmed Hamel.

Cette manifestation "algéro-arabe" est une opportunité de rencontre et d'échange entre les jeunes photographes amateurs et "une initiative d'utilisation utile de l'espace virtuel" pour la promotion de l'art et de la culture, a assuré Hamel.

Parallèlement au concours de la meilleure photo, l'initiative propose des ateliers virtuels d'initiation à la photographie et diffuse des conférences sur les techniques de la photographie outre l'organisation de galeries virtuelles, ont indiqué les organisateurs.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.