Congo-Kinshasa: Journée de l'enfant africain - Au Sud-Kivu, les ONGs des droits de l'enfant plaident pour l'encadrement des orphelins

Les organisations de défense des droits de l'enfant ont réfléchi mardi 16 juin, sur l'avenir de l'enfant marginalisé. L'organisation « Unissons-nous pour l'Avenir de l'Humanité » a célébré lundi la Journée de l'enfant africain avec les enfants orphelins de guerre. Selon le responsable de cette ONG, c'était une façon de mettre en avant l'enfant orphelin et ses rêves pour l'avenir.

Au centre de récupération des orphelins et femmes victimes des guerres, situé dans la commune de Bagira à Bukavu, vivent plus de 60 orphelins. Selon l'encadreur de ses enfants, Jeremie Baranga Bagaciza, les parents de ces orphelins sont morts dans les différentes guerres.

La directrice de « Unissons-nous pour l'avenir de l'humanité », Madame Heri Alliance, affirme que son ONG tient à l'encadrement de ces orphelins pour l'éclosion de leurs rêves.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.