Cote d'Ivoire: Fonds d'appui au secteur informel - Des acteurs du monde de la culture reçoivent chacun une subvention de 300 000 FCfa

Chaque acteur a reçu, de façon symbolique, un chèque de 300 000FCfa en guise de subvention, afin d'atténuer les effets néfastes de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Ce don, faut-il le rappeler, s'inscrit dans le cadre de la phase transitoire du Fonds d'appui aux acteurs du secteur informel (Fasi).

Selon le ministre Mamadou Touré, ce sont 1022 acteurs du monde de la culture qui bénéficieront du Fasi. C'est pourquoi il a invité les bénéficiaires à faire bon usage de l'argent qu'ils viennent de recevoir. « Certes vos difficultés ne seront pas toutes résolues, mais cela participera à les atténuer », a-t-il indiqué.

Le ministre a mis à profit cette occasion pour remercier le Président de la République, Alassane Ouattara et le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, pour avoir vu juste en octroyant des fonds d'aide aux différents secteurs d'activité. « En prenant cette décision, vous avez ôté une épine du pied à vos concitoyens », a déclaré Mamadou Touré.

Par ailleurs, il a révélé que six personnes ont été interpellées à Yopougon pour escroquerie. En effet, ces individus escroquaient des fonds à des personnes leur faisant croire qu'ils vont inscrire leurs noms sur la liste des bénéficiaires du Fasi. « Cette opération est totalement gratuite.

Ne vous laissez pas gruger par des individus sans foi ni loi », a souligné le ministre. Avant de mettre en garde ceux qui s'adonnent à cette pratique malsaine.

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou-Coffie, a, pour sa part, remercié son homologue Mamadou Touré pour le travail abattu au quotidien pour le bien-être de la jeunesse ivoirienne.

Elle a également invité les bénéficiaires à faire bon usage des fonds qui sont mis à leur disposition. « L'objectif du gouvernement est de vous donner un coup de main à travers le Fasi », dit-elle.

Aussi a-t-elle remercié le Chef de l'État qui a fait de la culture l'un des piliers de sa politique depuis son accession au pouvoir d'État. Le président du comité de gestion du Fasi, Santo Dié, a remercié les bénéficiaires, tout en leur indiquant qu'un contrôle sera fait pour voir si les fonds ont été utilisés à bon escient.

Selon lui, pour la phase transitoire, c'est 10 milliards de FCfa qui seront distribués sur un total de 100 milliards dont dispose le Fasi. Au nom des bénéficiaires, Eboua Nestor a remercié le ministre et, par ricochet, le Chef de l'État pour leur soutien.

« Nous n'attendions que cela. Car le monde de la culture a subi un énorme préjudice du fait de la fermeture des maquis et bars où nous nous produisions », a-t-il déploré.

A l'en croire, cette aide que le gouvernement vient d'accorder permettra de préparer l'après crise.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.