Congo-Kinshasa: Le Gouvernement mobilise 33 000 hectares pour la culture des aliments de base

L'état d'avancement d'un projet phare du gouvernement Ilunga Ilunkamba qui consiste à redynamiser le secteur agricole congolais était au cœur d'une séance de travail présidée ce mardi 16 juin 2020 par le Premier Ministre avec quelques membres de son Gouvernement. Selon le Ministre de l'Agriculture, Jean Joseph Mukuta Kasongo, qui a fait le compte rendu des travaux, l'idée ici est de pouvoir encadrer la production des paysans, leur donner la possibilité de produire plus, et porter cette production sur les marchés de consommation intérieurs.

Des précisions du Ministre de l'Agriculture, il faut retenir à brève échéance la mobilisation de 33 000 hectares pour cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots. Déjà, 3000 tonnes de riz produits localement, à Kimpese seront bientôt disponible sur le marché local. 800 hectares de manioc ont été plantés à MONGATA, la production de maïs est répartie sur plusieurs sites, pour ne citer que des produits qui constituent la base de l'alimentation de la population congolaise.

"Nous voulons relever surtout le niveau des paysans. Par exemple, à l'heure actuelle, un paysan produit 800 Kg de maïs à l'hectare. Avec ce que nous allons faire, nous allons les ramener au moins à 4000 Kg à l'hectare", a souligné Jean Joseph Mukuta.

Cependant, pour mener à bien ce programme qui, selon le Ministre de l'Agriculture, entend consacrer la revanche du sol sur le sous-sol, il faut bien entendu mobiliser des moyens financiers pour investir notamment dans l'outil de transformation. Aussi, le Ministre de l'agriculture Jean Joseph Mukuta appelle-t-il les congolais à payer leurs impôts.

Ont pris part à cette réunion les Vice Premier Ministre en charge du Budget, du Plan, des Infrastructures et Travaux publics, de la Ministre de l'Economie Nationale, du Ministre de l'Agriculture, du Ministre de la Pêche et Elevage, celui du Développement Rural, de l'industrie, et du Vice-Ministre des Finances. Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo était également présent.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.