Ile Maurice: Budget 2020-2021 - Garantir l'accès au logement pour tous

communiqué de presse

Le ministre du Logement et de l'Aménagement du Territoire, M. Louis Steven Obeegadoo, a réitéré la détermination et la volonté politique du gouvernement à assurer que les démunis reçoivent l'aide nécessaire pour avoir un toit décent.

C'était lors de son intervention sur les débats budgétaires à l'Assemblée nationale hier. S'exprimant sur l'engagement financier sans précédent du gouvernement pour agir vite et efficacement afin de construire le plus grand nombre de logements sociaux dans les plus brefs délais, M. Obeegadoo a indiqué que le budget 2020 - 2021 prévoit la construction de 12 000 maisons sur trois ans.

Le ministre a rappelé que 2 221 logements sociaux ont été construits par la National Housing Development Co. Ltd (NHDC) et 136 par la National Empowerment Foundation (NEF) de 2015 à 2020. Aussi, 154 maisons seront livrées incessamment, et 278 autres dans les prochains mois dans les régions de Calebasses, Montagne Longue, Camp Fouquereaux et Baie du Tombeau. De plus, 678 logements seront prêts à la fin de l'année, 1 717 en 2021 et 1 427 en 2022.

Selon M. Obeegadoo, les mesures budgétaires pour le secteur de la construction sont encourageantes, étant donné le manque criant d'appartements construits par l'État à bas prix. « Il y a un marché du logement qui est dysfonctionnel car les Mauriciens de la classe ouvrière et de la classe moyenne trouvent difficilement une maison à acheter ou à louer, à un prix abordable », a déploré le ministre. Il a ajouté qu'à ce jour environ 18 000 demandes pour des logements sociaux ont été enregistrées à la NHDC et la NEF.

« Le droit à un logement décent est un droit fondamental et une aspiration légitime, mais cela doit se faire conformément aux principes de justice sociale et d'égalité des chances », a fait ressortir M. Obeegadoo. Il a ajouté que l'occupation illégale des terres de l'Etat fait obstacle au développement en faveur du plus grand nombre.

A cet effet, il a annoncé que le ministère compte réviser les critères concernant les demandes de logement sociaux, en vue de soutenir les plus vulnérables et en fonction des tendances sociales telles que la féminisation de la pauvreté. Un Forum national visant à élaborer une stratégie pour aider les plus démunis de la société sera également organisé. « Il est temps d'être audacieux pour garantir à tous un accès au logement et attaquer les inégalités de manière concrète », a dit le ministre.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.