Burundi: Évariste Ndayishimiye prête serment et prend la tête de l'État

C'est au stade de Gitega que le nouveau président burundais a prêté serment, conformément à l'article 107 de la Constitution, debout, le drapeau national et celui de l'unité nationale dans la main gauche, la droite levée. Il entame ce jeudi un mandat de sept ans.

La mort inattendue du président Pierre Nkurunziza a précipité l'entrée en fonction d'Évariste Ndayishimiye. Élu lors de la présidentielle du 20 avril dernier, il ne devait pas prendre les rênes de l'État avant le mois d'août. Finalement, il vient d'entamer ce jeudi son mandat de sept ans.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X