Tunisie: Sociétés de leasing - Report des échéances de remboursement

18 Juin 2020

Les sociétés de leasing continuent à procéder au report des échéances des entreprises et des professionnels impactés par la crise Covid-19.

L'Association professionnelle tunisienne des banques et des établissements financiers (Aptbef) a annoncé, le 15 juin 2020, qu'en application des mesures du décret-loi N°2020-19 daté du 15 mai 2020, relatif aux mesures exceptionnelles pour le remboursement des crédits octroyés par les banques et les établissements financiers à leurs clients, et de la circulaire de la Banque centrale de Tunisie N°2020-06 du 19 mars 2020, relative aux mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises et des professionnels, les sociétés de leasing continuent à procéder au report des échéances des entreprises et des professionnels impactés par la crise Covid-19.

Ce report des échéances est opéré sur la base du taux d'intérêt conventionnel prévu dans les contrats de leasing initiaux et sans application d'aucune pénalité. Les nouvelles échéances après report seront calculées en conséquence. Les sociétés de leasing invitent leurs clients à prendre contact avec elles dans les meilleurs délais.

Situation aggravée

A noter que plusieurs entreprises économiques ont été impactées par la crise sanitaire du Covid-19 surtout après le confinement général. En effet, ces entreprises ont réduit leur activité en invitant une partie de leur personnel à rester chez eux pour éviter la propagation du coronavirus. Avec la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, la situation s'est encore aggravée dans la mesure où les entreprises n'ont pas pu fonctionner normalement.

Ces entreprises n'ont pas pu rembourser leur crédit dans les échéances imparties et ont trouvé beaucoup de mal pour payer les salaires de leurs employés. Il a été décidé donc pour alléger la pression sur ces entreprises, le report des crédits bancaires et des financements des établissements de leasing.

C'est une décision judicieuse qui va permettre aux entreprises de reprendre leur activité normalement en reportant la date du remboursement. L'entreprise a plusieurs charges à payer au cours de cette période dont les salaires, les cotisations de sécurité sociale et les frais divers. Un soutien de ces entreprises est donc un impératif pour assurer leur pérennité et leur développement.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.