Cote d'Ivoire: Pluies diluviennes/Anyama - Plusieurs personnes portées disparues, une dizaine de morts. Abidjan inaccessible par le train

Pluies diluviennes à Abidjan

Les pluies diluviennes qui s'abattent sur Abidjan et banlieues viennent de faire une dizaine de morts dans la ville d'Anyama. Au début de ces fortes pluies, la ville d'Abidjan a enregistré un mort, une fillette dans la commune d'Abobo.

Les fortes pluies qui se sont tombées sur le district d'Abidjan, dans la nuit du mercredi 17 juin au jeudi 18 juin 2020, a entrainé un éboulement à Anyama.

En effet, les habitants du quartier « Derrière-rails » se sont retrouvés au réveil prisonniers des eaux. Le bilan provisoire, dressé par la police nationale, fait état d'une dizaine de morts et de nombreux dégâts matériels.

L'éboulement a détruit de nombreuses habitations, l'on peut même apercevoir des rails suspendus. Une situation qui ne peut pas permettre à un train de quitter Abidjan et d'y accéder.

Située à 10 km d'Abidjan, Anyama fait partie de ce qu'on appelle le Grand Abidjan avec une population de près de 150000 habitants.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X