Angola: COVID-19 - Des Angolais en Afrique du Sud demandent leur rapatriement

Pretoria — Des citoyens angolais qui sont bloqués sur le territoire sud-africain depuis le début de la pandémie du Covid-19 en mars, ont lancé mercredi un appel à l'aide des autorités angolaises pour faciliter leur retour dans le pays.

Plus de 600 citoyens, qui ont exprimé le désir de rentrer chez eux, se sont inscrits à l'ambassade d'Angola à Pretoria, principalement les étudiants, les malades et d'autres personnes qui, pour diverses raisons, se sont rendus dans ce pays et ont fini par être confinés en raison de la pandémie du Covid-19.

La demande a été adressée directement à l'ambassadrice angolaise, Filomena Telo Lobão Delgado, lors d'une réunion qui a eu lieu dans les locaux de la mission diplomatique à Pretoria.

Au cours de la rencontre, le diplomate a entendu les principales préoccupations des citoyens, en raison du manque de moyens financiers, ce qui les empêche de répondre aux engagements pris sur le territoire sud-africain. Sur la liste des difficultés, il y a un manque de nourriture, le non-paiement des loyers, le blocage des comptes bancaires en raison de l'expiration des visas.

En réponse, l'ambassadrice Filomena Delgado a déclaré qu'elle avait pris bonne note des préoccupations exprimées et qu'elle activerait les mécanismes avec les ministères des Relations Extérieures et de la Santé et la Commission multisectorielle de riposte au Covid-19.

La diplomate a dit que les institutions référencées sont conscientes de la situation des Angolais en Afrique du Sud et qu'elles pourront, au bon moment, définir les critères, les méthodes et les modalités de retour dans le pays.

L'Afrique du Sud observe le niveau d'alerte 3 du recul, mais en raison du taux élevé d'infections de Covid-19, toutes les frontières du pays sont fermées.

Seuls les vols humanitaires, de rapatriement et de santé sont autorisés, à condition qu'ils soient dûment justifiés.

À ce jour, il n'y a aucun cas d'Angolais infectés par un coronavirus dans ce pays.

Les données statistiques indiquent un total de 76 334 personnes infectées, avec 1 625 morts et 42 062 personnes guéries.

Le pays dispose d'un bilan de 1.172 513 tests effectués.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.