Cote d'Ivoire: Logements sociaux/N'guessan Lataille - «11 000 habitats construits sur les sites de Bingerville, Grand-Bassam et Yopougon»

La question du logement est une priorité pour le gouvernement ivoirien qui ne ménage aucun effort pour satisfaire les populations. Surtout quand il s'agit de leur offrir des maisons à la hauteur de leur bourse.

Une priorité sur laquelle Koffi N'Guessan Lataille, secrétaire d'État auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme chargé du Logement social, est revenu le jeudi 18 juin, à l'occasion du rendez-vous mensuel du magazine Africa Managers intitulé « fauteuil multicolore ».

C'est à double titre que le secrétaire d'État chargé du Logement social et président du conseil régional du N'Zi, Koffi Lataille, s'est exprimé.

Selon lui, la première tranche des logements sociaux est achevée par tous les promoteurs. « A ce jour, la majorité des promoteurs ont réalisé 90 à100% la première tranche des logements sociaux qui étaient à leur charge.

Nous pouvons évaluer cela autour de 11 000 logements construits sur les sites de Bingerville, Grand-Bassam et Yopougon », a-t-il indiqué, avant de souligner que la plus grande menace était le manque de confiance.

« Après des actions pour ramener la confiance, depuis le mois de septembre 2019 jusqu'à maintenant, nous pouvons dénombrer 4 ou 5 cas seulement de désistement sur les milliers de personnes inscrites. Cela dénote de l'évolution des projets », s'est réjoui Koffi Lataille.

Pour le bonheur des acquéreurs de ces logements sociaux, le secrétaire d'État a annoncé que d'ici les mois à venir, une remise symbolique de clés sera faite par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Avec la casquette de président du conseil régional, Koffi Lataille s'est dit satisfait du bilan de son conseil, réalisé en un an d'exercice. « En un an, nous avons satisfait les attentes de nos populations. Parce que nous avons travaillé dans la transparence, impliqué des conseillers dans la gestion des affaires ; les projets engagés répondent aux attentes des populations », a-t-il affirmé.

« Sur 206 villages de la région, 86 étaient électrifiés en 2018. Après le dernier point, sur les 206 villages, il ne reste que 21 qui ne sont pas encore électrifiés dont les travaux sont en cours. Pour l'adduction en eau potable, toutes les pompes ont été réparées. Sur le plan éducation, nous avons 4 collèges de proximité, un lycée professionnel et un lycée des jeunes filles », a-t-il cité pour énumérer les réalisations du conseil.

Et d'ajouter : « Sur le plan des écoles primaires avec l'appui de l'État, nous sommes en train de travailler pour que chaque village soit doté d'une école primaire. Dans notre plan stratégique de développement 2020-2029, concernant tous ces secteurs (éducation, santé, eau, etc.,) nous allons engager 35 milliards de FCfa.

Pour le programme triennal en cours, 28 actions et 70 opérations qui prennent en compte tout ce qui est infrastructures routières, éducation, santé et hydraulique sont en cours de réalisation », a-t-il expliqué.

Il faut noter que l'objectif de ce rendez-vous selon Zéphirin Zaté, directeur général du magazine Africa Managers, est de présenter les meilleurs dirigeants, et chefs d'entreprise ivoiriens et africains qui travaillent pour faire avancer l'Afrique .

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.