Cameroun: Semaine olympique - Top départ

Dans un contexte marqué par le Covid-19, la célébration sera consacrée à la sensibilisation des athlètes.

Les jardins du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) ont servi de cadre, mercredi dernier, à la conférence de presse donnée par le président, Hamad Kalkaba Malboum. Il s'agissait en réalité du coup d'envoi de la semaine olympique qui a démarré hier et dont le poing d'ogre sera le 23 juin, jour anniversaire du Comité international olympique (CIO).

Dans un contexte marqué par la pandémie du Covid-19, il n'y aura pas de place pour les festivités sportives au sens propre du terme, mais bien pour des actions de sensibilisation aussi bien à l'endroit des athlètes qu'aux dirigeants du mouvement sportif national.

C'est d'ailleurs dans ce sens que le ministre des Sports et de l'Education physique a accordé une audience au président Hamad Kalkaba Malboum mercredi dernier. «Nous avons sensibilisé les autorités publiques sur la cause des athlètes professionnels qui vivaient de leur talent en participant à des compétitions rémunérées et puis subitement, ils se retrouvent sans ressources.

En tant que citoyen de ce pays, le président de la République a mis en place un fond de solidarité, je pense que le sort de ces athlètes devrait aussi être pris en compte. Nous sommes convaincus que les autorités publiques du Cameroun se pencheront sur ce problème », a reconnu le président du CNOSC.

A côté de l'assistance financière à l'endroit des athlètes en cette période de non activité sportive, l'accent sera également mis en cette semaine olympique sur les relations entre les dirigeants et les sportifs dans le respect des mesures barrières, et aussi quelles mesures seront mise en place en cas de reprise effective des activités dans les différentes disciplines sportives.

On n'oubliera pas que cette célébration vise avant tout à mobiliser autour des valeurs olympiques que sont l'amitié, le respect et l'excellence.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.