Congo-Kinshasa: Ebola - Poursuite d'une campagne de vaccination dans l'Equateur, avec l'aide de l'OMS

19 Juin 2020

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités congolaises poursuivent la campagne de vaccination pour freiner la propagation du virus d'Ebola dans la province de l'Equateur, en République démocratique du Congo (RDC).

S'appuyant sur les enseignements tirés des précédentes flambées épidémiques, l'Agence onusienne appuie les autorités sanitaires à procéder à des vaccinations « en anneau » auprès des personnes à haut risque d'Ebola.

« Près de 9.200 doses de vaccin sont arrivées à Kinshasa en provenance de Genève le 17 juin. On espère que 4.600 de ces doses de vaccin arriveront à Mbandaka à la fin de la semaine, samedi prochain », a déclaré Fadela Chaib, porte-parole de l'OMS, ajoutant que ce type d'effort de vaccination a été efficace pour contrôler l'épidémie d'Ebola dans l'est de la RDC.

Depuis le début des efforts de vaccination le 5 juin, 3.648 personnes ont déjà été vaccinées. Cela inclut plus de 600 agents de santé de première ligne.

Les activités de vaccination à Bolomba ont également commencé ce week-end. Outre les vaccins, les fournitures essentielles comprenant des vaccins, des kits de test et des équipements de protection individuelle ont été expédiées de Goma et sont arrivées lundi dans la province de l'Equateur.

L'épidémie d'Ebola dans la province de l'Equateur, dans l'ouest de la RDC, qui a débuté le 1er juin, touche cinq zones sanitaires. Les deux dernières zones sanitaires touchées, Bolomba et Iboko, se trouvent à environ 200 kilomètres de l'endroit où le premier cas a été identifié à Mbandaka.

Aucun nouveau cas depuis 7 semaines dans l'Est de la RDC

Un nouveau cas confirmé a été rapporté pour la journée du 17 juin.

« C'est un homme de 35 ans décédé dans la communauté, aire de santé d'Iyembe Moke, dans la zone de santé de Bikoro », a tweeté jeudi soir le Bureau de l'OMS en RDC.

A la date du 17 juin, 18 cas (15 confirmés et 3 probables) dont 12 décès ont été enregistrés depuis le début de cette dernière épidémie, soit un taux de létalité de plus de 65 %. Deux agents de santé figurent parmi les cas contaminés par le virus.

Sur le terrain, l'OMS est en train de renforcer ses équipes à Bolomba et Iboko. « Les équipes devraient arriver à Bolomba et Iboko aujourd'hui vendredi », a précisé Mme Chaib. L'OMS dispose d'une cinquantaine déjà d'experts sur le terrain, qui soutiennent le ministère congolais de la santé et ses partenaires. Elle répond à l'épidémie dans la province de l'Équateur.

Douze autres personnes ont été déployées du Nord-Kivu à l'Équateur et sont arrivées cette semaine.

S'agissant de l'épidémie d'Ebola au Nord-Kivu, l'Agence onusienne indique avoir eu « beaucoup de difficultés à Butembo où il y avait beaucoup de résistance communautaire ». « Le problème était moins important à Mangina, par exemple, qui se trouve à une heure de route », relève l'OMS dans sa note distribuée aux médias.

Dans cette région orientale de la RDC, l'OMS note qu'aucun nouveau cas confirmé n'a été rapporté, pour le 51ème jour consécutif.

« Aucun cas confirmé ne se trouve dans les 3 centres communautaires fonctionnels », a relevé la porte-parole de l'OMS.

Le cumul, en date du 17 juin 2020, est de 3.463 cas (3.317 confirmés et 146 probables) dont 2.280 décès enregistrés depuis le début de l'épidémie dans l'Est de la RDC. Toutes les 29 zones de santé affectées n'ont plus rapporté de cas depuis au moins 42 jours.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.