Angola: Le parc Maiombe ramène les perroquets à leur habitat naturel

Luanda — Deux perroquets gris ont été ramenés samedi (13) à leur habitat naturel, dans la forêt de Maiombe, à Cabinda, par l'administration du parc national de Maiombe.

Selon un document parvenu jeudi à l'Angop, sans parler du temps qu'ils ont passé en dehors de leur habitat, les animaux se trouvaient au centre de réhabilitation du parc, après avoir été retirés des mains des braconniers.

La note souligne que l'administration contrôle actuellement neuf perroquets, dont trois sont morts l'année dernière des attaques de fourmis.

Les perroquets gris sont protégés par la loi, mais leur chasse continue et commercialisation par les trafiquants nationaux et internationaux menace l'espèce en voie d'extinction.

À cet effet, l'administration du parc a conçu divers programmes d'éducation environnementale dans les communautés, pour expliquer l'importance des perroquets gris dans l'attraction touristique locale, ainsi que le besoin de conservation et de protection de l'animal et de son habitat naturel.

En 2018, huit inspecteurs et membres des communautés de Buco Zau et de Belize ont été formés par des vétérinaires espagnols sur des questions liées à l'identification de leur habitat, du type de maladie, de l'identification de l'âge, du sexe, de la musculation, de la nourriture, des grammes, de l'assistance médicale et vétérinaire.

La volière de réhabilitation du perroquet gris construite en 2018, au siège du parc national de Maiombe, mesure huit sur deux mètres.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.