Seychelles: Réouverture des frontières hors UE - Une première liste de pays établie la semaine prochaine

Les Européens établiront en "milieu de cette prochaine" une première liste d'une cinquantaine de pays hors UE avec lesquels les frontières vont être réouvertes, a indiqué vendredi le secrétaire d'Etat français aux Affaires étrangères.

"On va finaliser cela en milieu de semaine prochaine", a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne sur France 2, en évoquant un "travail très intense" et "coordonné" entre Européens.

"L'idée c'est d'avoir peut-être une première liste d'une cinquantaine de pays qui ont maîtrisé l'épidémie et pour lesquels on ne met pas en jeu la sécurité sanitaire des Français, des Européens", a-t-il ajouté.

Les frontières extérieures de l'UE et de l'espace Schengen, fermées depuis le 17 mars pour lutter contre la propapagation du nouveau coronavirus, doivent être réouvertes progressivement à compter du 1er juillet. Les frontières intra-européennes le sont déjà en grande partie depuis le 15 juin.

La liste de pays sera établie "à partir de "données très objectives épidémiologiques comme le taux d'incidence" (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) et réactualisée "tous les quinze jours", a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne.

Il n'a pas précisé si de grandes destinations comme les Etats-Unis ou le Canada figureraient dans cette première liste. Il a laissé entendre en revanche que des pays d'Amérique latine comme le Brésil devraient attendre.

"L'Amérique latine comprend des pays pour lesquels en ce moment le virus circule de façon très active, on pense au Brésil", a-t-il dit.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.