Cameroun: L'artiste Sergeo Polo boycotte la fête de la musique

L'artiste qu'on appelle aussi le Roi Polo et réputé pour ses mélodies suaves n'use pas de la langue de bois lorsqu'il s'agit de dénoncer certains maux qui gangrenent la musique camerounaise. Nombreux sont les artistes dont les musiques sont jouées partout et qui ne jouussent pas de leur droit , croupissent dans une misère intenable.

Une situation due entre autre à une mauvaise gestion de droits d'auteur qui est devenue monnaie courante au pays de Manu Dibango.

D'ailleurs les cris de cœur et des appels de solidarité afin de venir en aide aux artistes malades et démunis, ne cessent d'aller crescendo.Sergeo Polo tire à sa manière la sonnette d'alarme en annonçant sa non participation à la fête de la musique qui aura lieu ce dimanche 21 juin bien que dans un climat délétère dominé par la crise Covid-19.

Beaucoup d'artistes devant proposer ses concerts et spectacles en ligne ou à un public très réduis. Voici le integral de Sergeo Polo :

"DEMAIN, ZERO FÊTE DE LA MUSIQUE POUR MOI, JE RESTERAI CHEZ MOI TRANQUILLEMENT TRANQUILLE. LES ARTISTES MEURENT SANS ASSISTANCE, AUCUN DROIT D'AUTEUR DEPUIS DES ANNÉES .TROP C'EST TROP......" Sergeo Polo

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X