Congo-Kinshasa: Le reporter-photographe John Bompengo de Radio Okapi n'est plus

La nouvelle de sa mort s'est vite répandue dans la soirée de samedi dernier. Il travaillait pour Radio Okapi, un média de la MONUSCO, et pour Associated Press, agence de presse mondiale et généraliste dont le siège est aux États-Unis. Il était sur tous les fronts de l'information à Kinshasa et à l'intérieur du pays couvrant pratiquement toutes les crises majeures de ces deux décennies

Selon les témoignages de ses proches, ce professionnel des médias était interné au Centre médical Diamant depuis le début du mois de juin où il était soigné de la Covid-19, une épidémie qui sevit en RDC depuis le mois de mars.

Il sied de noter que Bompengo, ancien de l'ISTI, a couvert plusieurs événements : les manifestations de protestation à Kinshasa liées aux périodes électorales de 2015 à 2018, la guerre de 3 jours entre le MLC de Jean-Pierre Bemba et Joseph Kabila en 2012, les guerres dans l'Est de la RDC. Bien avant, il avait immortalisé en images le procès des assassins de Mzee Laurent Désiré Kabila, ancien Président de la RDC tué.

Il a aussi couvert plusieurs campagnes sanitaires à travers le pays, dont l'épidémie d'Ebola.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.