Sénégal: Affaire faux monnayage - Thione Seck condamné à 8 mois ferme

Le chanteur sénégalais Thione Seck
22 Juin 2020

La Cour d'appel de Dakar a rendu son verdict ce lundi 22 juin dans l'affaire de faux monnayage dans laquelle Thione Seck est impliqué.

Le chanteur et ses acolytes ont été relaxés pour les délits de blanchiment de capitaux et de tentative d'escroquerie. En revanche, ils ont été reconnus coupables d'association de malfaiteurs et de tentative de mise en circulation, de détention et de réception de signes monétaires falsifiés. Pour la peine, les prévenus sont condamnés à 8 mois ferme pour association de malfaiteurs. Pour l'autre délit, Thione a écopé de 3 ans dont 8 mois ferme avec une amende de 5 millions F CFA et une interdiction de toute activité bancaire pour une durée d'un an.

A rappeler que Thione Seck a déjà purgé la peine pour avoir fait 8 mois de détention préventive. La Cour a aussi ordonné la restitution des 32 millions F Cfa saisis chez le chanteur. Les juges ont également demandé la confiscation de tous les objets en rapport avec la commission des faits. Quant à Alaye Djité, il est condamné à 5 ans ferme assorti d'un mandat d'arrêt et d'une interdiction de séjour au Sénégal, pour 10 ans. Il doit payer une amende de 1 milliard 588 millions F Cfa.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.