Cote d'Ivoire: Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant - Les acteurs de dépense formés à la gestion du budget-programme

Les responsables des structures en charge des dépenses du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant (Mffe) ont pris part, jeudi et vendredi, à une session de formation à la gestion du budget-programme. Le directeur de cabinet du Mffe, Assane Thiam a, à l'ouverture de l'atelier, indiqué qu'il a pour objectif de renforcer les capacités des participants pour une gestion efficiente et professionnelle des fonds alloués au ministère.

Le premier responsable de la fonction financière du Mffe, Arthur Tahyé, a fait savoir qu'il s'agit d'un nouveau mode de gestion. Il y a donc lieu que tous les agents financiers se l'approprient.

« Après cette formation, il faudrait que chaque directeur soit capable d'exécuter son budget convenablement conformément aux attentes de la ministre Ramata Ly-Bakayoko», a-t-il souligné.

Le budget-programme, au dire du formateur Sanogo Mamadou, est un nouveau mode de gestion qui s'appuie sur les résultats, contrairement au budget de moyens qui se préoccupait des fonds mis à disposition et de ce qui a été dépensé, sans tenir compte des résultats à atteindre. « Dans cette nouvelle démarche, c'est le résultat de la gestion des deniers publics qui est privilégié.

Le budget-programme prend en compte les besoins de la population et ceux de l'administration. Ce qui est financé désormais, ce sont les activités menées au profit de la population », a-t-il expliqué.

Les activités du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant s'articulent autour de quatre programmes, à savoir l'administration générale, la promotion de la femme et du genre, la promotion et la consolidation de la famille, ainsi que la protection des enfants et adolescents vulnérables.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.