Cameroun: Mairie de Douala - Les principaux axes d'action pour 2020

Ils ont été dévoilés à l'occasion de la session ordinaire du conseil de communauté du premier trimestre vendredi dernier.

Ambiance studieuse vendredi 19 juin 2020 à la salle des fêtes d'Akwa, à l'occasion de la tenue de la session ordinaire du conseil de communauté du premier trimestre, consacrée à l'examen et l'adoption du compte administratif de l'exercice clos au 31 décembre 2019. Sous la présidence du maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, président du conseil et du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou, représentant de l'Etat, les grands conseillers et les maires des différents arrondissements de la ville de Douala, ont planché sur les comptes administratifs, de gestion et de gestion matières.

Il ressort après les travaux en commission, que le compte 2019 s'élevait en recettes à 37 671 125 198 de francs et en dépenses à 35 910 096 591 francs, soit un excédent de 1 734 319 899. Ce qui pour le maire s'explique par la morosité économique ambiante et la rareté des ressources, sans oublier les difficultés de recouvrement. Mais au-delà des chiffres, le débat était ailleurs, le nouvel exécutif en place depuis début mars 2020, n'étant point comptable de ce compte administratif. Il s'agissait surtout pour les grands conseillers, de savoir quels vont être les principaux axes d'action pour 2020 de la nouvelle équipe dirigeante. Occasion pour Roger Mbassa Ndine, de présenter ce qui apparaît comme sa feuille de route pour l'année en cours.

L'accent sera mis sur le renforcement de l'autonomie financière, l'efficacité des services pour répondre avec satisfaction aux demandes des usagers. Un accent tout particulier sera également mis sur le renforcement et le suivi des régies financières afin de leur assurer une plus grande cohésion interne, la rationalisation de la gestion des équipements marchands, l'accroissement du contrôle de constructions, sans oublier l'informatisation de tous les services, pour un travail plus coopératif assurant une bonne circulation des informations. De nouvelles fonctions seront dédiées aux commissions « jeunesse, culture, solidarité, sports et loisirs », « environnement, santé et développement durable » et « cadre de vie et mobilité urbaine » pour coller à la structuration actuelle du conseil de communauté. Ce qui passe par la réorganisation de la mairie de Douala qui doit désormais s'arrimer à la nouvelle loi sur la décentralisation, etc. Avec bien en tête un impératif, celui d'être efficace pour combler les attentes des populations et améliorer leur cadre de vie.

Le préfet du Wouri, clôturant les travaux, n'a pas boudé son plaisir à assister au conseil ni caché sa satisfaction pour le travail abattu par les grands conseillers, qu'il a appelé à être désormais à la hauteur des nombreux défis et enjeux qui interpellent le nouvel exécutif de la ville de Douala. Ils doivent tous, à quelque niveau de responsabilité, n'avoir en tête qu'une seule et unique préoccupation, l'amélioration du cadre de vie des populations.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.