Congo-Brazzaville: COVID-19 - La Croix-Rouge française offre du matériel de protection aux agents de santé

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a réceptionné le 19 juin un lot d'équipements de protection individuelle contre la pandémie de coronavirus, livré par la Croix-Rouge française.

Composé essentiellement de cent trente-sept mille cinq cent soixante-quinze masques chirurgicaux, trente-neuf mille trois cent vingt et cinquante masques FFP2, trente-cinq mille quatre cent cinquante gants d'examen en nitrile, soixante-douze mille quatre cent cinquante surblouses, trois mille quatre cent six visières de protection et cent quarante-quatre mille neuf cent surchaussures, ce don sera mis à la disposition de cinquante-quatre structures de santé.

« Ce don est une manifestation concrète de la Croix-Rouge française auprès de la population congolaise ainsi que les autorités. Ces équipements permettront aux agents de santé de réaliser leur travail dans des conditions de sécurité maximale. Cet acte de solidarité s'est manifesté grâce à l'accompagnement du Fonds mondial. Le Congo reste pour la Croix-Rouge française une priorité puisque les volontaires de la Croix-Rouge congolaise font un grand travail de terrain », a expliqué Frédéric Boyer, directeur des relations et des opérations internationales de la Croix-Rouge française.

La ministre de la Santé a, pour sa part, remercié la structure donatrice avant de signifier que c'est grâce à l'implication personnelle du chef de l'Etat que plusieurs institutions soutiennent le Congo.

Notons que la Croix-Rouge est le bénéficiaire principal de la subvention octroyée par le Fonds mondial pour la lutte contre le Vih et la tuberculose au Congo pour la période 2018-2020. A cet effet, elle est chargée de sa gestion et de sa mise en œuvre en lien étroit avec les autorités sanitaires et le comité de coordination nationale des projets financés par le Fonds mondial.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.