Tunisie: Départ de Kais Saied à destination de Paris

"La France et la Tunisie sont liées par une amitié indéfectible. Dans ce moment critique, j’ai indiqué au Président Kaïs Saïed qu’il pouvait compter sur notre soutien pour faire face à la pandémie et approfondir notre relation notamment dans la santé et la formation des jeunes." dixit Emmanuel Macron

Tunis — Le président de la République, Kaïs Saïed a quitté, lundi, en début d'après-midi, Tunis en direction de Paris, où il effectue une visite d'amitié et de travail de deux jours en France, à l'invitation du président français, Emmanuel Macron.

Selon un communiqué de la présidence de la République, le chef de l'Etat aura, au premier jour de la visite, un entretien, en tête à tête, avec son homologue français ainsi que des entretiens bilatéraux entre les délégations des deux pays.

Les deux présidents tiendront ensuite une conférence de presse commune à l'Elysée.

Au programme de cette visite, également, un dîner d'Etat offert lundi soir, par le président français et son épouse, en l'honneur du président Saïed et la délégation qui l'accompagne, indique la même source.

Saïed donnera, demain mardi, des interviews à plusieurs médias français avant d'effectuer une visite à l'Institut du monde arabe où il sera accueilli par le président de l'IMA, Jack Lang.

Selon le communiqué, une rencontre entre Saïed et des membres de la communauté tunisienne en France aura lieu mardi.

Le chef de l'Etat sera accompagné dans sa visite par une délégation de haut niveau dont en particulier les ministres des Affaires étrangères et des Finances.

A son départ, le président de la République a salué le drapeau au son de l'hymne national, avant de passer en revue un détachement des trois armes qui lui rendait les honneurs.

Il a été salué à son départ de l'aéroport Tunis Carthage, par le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, le gouverneur de Tunis et la maire de la capitale.

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.