Maroc: Les lauréats étrangers des Facultés et écoles marocaines témoignent de leur reconnaissance au Souverain

Des quatre coins du continent, les lauréats étrangers du Maroc ont exprimé leur gratitude face à ce geste humanitaire initié par S.M le Roi Mohammed VI d'accorder des aides médicales à plusieurs pays africains frères en vue de les accompagner dans leurs efforts pour mettre fin à la crise sanitaire du Covid-19.

De Dakar aux îles Comores en passant par Yaoundé, et de manière tout à fait spontanée, les présidents des associations nationales des lauréats étrangers du Maroc ont tenu à exprimer leurs vives reconnaissances et remerciements face à cet acte de solidarité et d'assistance dont ont bénéficié leurs pays respectifs.

"Ce grand geste humanitaire et magnanime de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de notre pays la Guinée nous inspire un profond sentiment de gratitude, de fierté et d'espoir".

Ansoumane Berete, président des lauréats guinéens ayant fait leurs études au Maroc a souligné que cet acte est "l'expression agissante" de la coopération Sud-Sud et solidaire dont "le Maroc s'est toujours posé comme un des piliers centraux, sous le leadership éclairée de Sa Majesté le Roi".

Même son de cloche au Burkina Faso où l'Amicale des anciens du Maroc (AMAM) a remercié Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour cette belle initiative.

Arsène Yabre, président de ladite Amicale, a fortement apprécié ce geste qui, selon lui, "confirme encore une fois la solidarité du Maroc envers le Burkina Faso et les bonnes relations qui existent entre les deux pays frères". Tout en souhaitant un prompt rétablissement à Sa Majesté Roi Mohammed VI, il a exhorté "les chefs d'Etat africains à lui emboîter le pas afin de construire une Afrique unie et solidaire".

Le président des lauréats de Mauritanie à, quant à lui, rappelé que ce geste s'inscrit dans la lignée de l'amitié et de la coopération qui lient les deux pays. Selon lui, l'initiative Royale d'envoyer des aides médicales urgentes aux pays du continent africain pour y soutenir le système de santé face aux répercussions du nouveau coronavirus (Covid-19), est un "signal important qui renseigne sur la profondeur des relations humaines entre les deux pays frères".

"Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, je voudrais adresser ma profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son élan de solidarité qu'il adresse à mon pays le Congo". Thierry Mokoto, du Congo Brazzaville, a exprimé "au nom du peuple congolais" et au nom de l'AAESCOM ses vives remerciements.

Réunis au sein de l'Association nigérienne des anciens stagiaires et étudiants au Maroc - ANASEM, les lauréats nigériens se sont dit fiers et reconnaissants pour cette aide précieuse. Leur président, Ibrahima Lobit, a confirmé la réception par les autorités nigériennes, à l'aéroport Hamani Diori de Niamey, d'un important don de matériels et médicaments.

Encore plus beaux, Peter Anaman, président de l'Association des anciens étudiants ghanéens du Maroc, bien que le Ghana ne fasse pas partie des pays bénéficiaires, a tenu à saluer ce geste.

"Même si le Ghana n'est pas un bénéficiaire de l'aide médicale marocaine, nous sommes très heureux pour nos compatriotes bénéficiaires de l'Afrique et nous les avons rejoints pour apprécier ce geste aussi généreux et réfléchi", rappelant au passage la qualité de formation reçue au Maroc. Il a en outre appelé à "renforcer notre solidarité les uns avec les autres".

"Nous ne cessons pas de remercier Sa Majesté le Roi Mohammed VI de nous avoir tendu la main en ce moment difficile et sensible", a déclaré Lamadu Diberto, président de l'Association des Bissau-guinéens lauréats du Maroc.

Du côté du Cameroun, les membres de la Solidaire associative des lauréats du Maroc (SALAM) ont salué "cet acte de solidarité et de fraternité" envers la République du Cameroun qui vient renforcer l'excellente coopération entre nos deux pays. Une coopération qui s'illustre notamment par "la formation d'une partie de l'élite camerounaise dans les écoles marocaines et l'effectivité des programmes de bourses d'étude dans les établissements d'enseignement supérieur du Royaume chérifien dont bénéficient de nombreux jeunes Camerounais".

Par cette action, avance le président de l'ASLEM, "le Maroc montre doublement la voie à suivre pour le continent qui est celle de la solidarité entre Etats africains et la valorisation du savoir-faire local sachant que l'ensemble des produits et équipements de protection composant les aides médicales acheminées ont été produits par des entreprises marocaines".

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.