Madagascar: Covid-19 - Vingt-sept cas supplémentaires à Antananarivo

L'intensification des contacts entre personnes s'accomplit à Antananarivo, une agglomération comptant vingt-sept nouveaux porteurs du coronavirus rapportés hier.

Sur une population avoisinant les six millions, la capitale vient de connaître vingt-sept nouveaux contaminés en pleine pandémie du coronavirus. Quarante-quatre nouveaux cas ont été signalés hier, et en dehors des porteurs de la covid-19 identifiés dans la capitale, deux personnes à Antsirabe sont testés positives au covid-19 et cinq autres à Fenoarivo-Atsinanana. Cette ville à plusieurs kilomètres au nord de Toamasina connaît une augmentation du nombre de malades de la covid-19. A travers l'analyse de deux-cent-vingt-six prélèvements, l'Institut Pasteur a détecté dans un premier temps dix cas confirmés localisés à Antananarivo.

Pour sa part, le laboratoire de l'hôpital Hjra a détecté dix-sept cas positifs sur trois cent cinquante-six prélèvements analysés. Avec une absence remarquée pour la première fois de cas positifs répertoriés à Toamasina, épicentre actuelle de la pandémie, une tendance à la hausse de malades de la covid-19 transparaît dans la capitale et à Fenoarivo Atsinanana. L'avantveille de l'annonce des quarante-quatre cas positifs hier, Fenoarivo-Atsinanana a déjà enregistré douze nouveaux malades tandis que la capitale a connu un cas record de quarante-quatre contaminés signalés en une journée. Sur l'ensemble du territoire national, neuf cent trente-quatre patients sont en traitement.

Ces dernières soixante-douze heures, la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana parle de « personnes placées en traitement ». Elle a laissé entendre samedi « l'existence de vingt-et-un personnes guéries à la maison ». Aucune information officielle n'a filtré de ce mode de traitement différencié des porteurs de la covid-19 déclarés. De même, les gouverneurs de région contactés hier n'ont confirmé l'existence de cas de décès lié au coronavirus sur les territoires respectifs sur lesquels ils sont compétents. L'annonce faite hier du quinzième patient mort du coronavirus ne s'est pas accompagné de l'indication du lieu de détection de ce décès.

Lors de son intervention télévisée d'hier, la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana s'est limitée à évoquer « le décès d'un homme de soixante-cinq ans, suite au coronavirus ». En dépit de la situation faisant état de quinze décès et de huit patients en état grave dont trois à l'hôpital de Morafeno et cinq au centre hospitalier de Befelatanana, la capitale vient d'enregistrer hier dix cas de guérison. Parmi ces dix cas guéris sont inclus huit patients traités à l'hôpital d'Anosiala, un à Andohatapenaka, un à l'hôpital de Fenoarivo. Toujours hier, treize cas guéris sont découverts à Toalagnaro, onze à Toamasina, deux à Fenoarivo-Atsinana, et un à Toliara. Le pays totalise jusqu'à hier six cent quatre-vingt-douze cas de guérison dont trente-sept annoncés hier.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.