Sénégal: Naples recale Liverpool pour Koulibaly

A la recherche du défenseur idéal qu'il rêve d'associer à Virgil van Dijk, Liverpool est passé à l'action dans ce dossier du défenseur central de Naples, Kalidou Koulibaly (29 ans).

D'après le Corriere dello Sport, les Reds ont soumis une offre de 64 millions d'euros au club italien pour le roc sénégalais. Mais la proposition a été déclinée par l'équipe qui reste cantonnée sur ses 100 millions d'euros.

A la recherche d'un défenseur central pour épauler Virgil van Dijk et palier les nombreuses blessures de Joel Matip ou encore de Joe Gomez, Liverpool pense au joueur de Naples Kalidou Koulibaly. Liverpool aurait même réalisé une première offre pour s'attacher les services du Sénégalais.

Ainsi, depuis plusieurs semaines, il se murmure que les Reds se trouvent à la recherche d'un défenseur central à l'approche du prochain mercato d'été. Maxifoot renseigne que d'après le tabloïd britannique The Daily Mail hier, lundi 22 juin, les Reds ont même réalisé une première offre estimée à 64 millions d'euros !

Le site français ajoute qu'avec l'impact de la crise sanitaire actuelle liée au coronavirus sur l'économie du football, il s'agit d'une très belle somme.

Et pourtant, elle sera largement insuffisante pour convaincre le Napoli. Et sans surprise, cette proposition a toutefois été déclinée par le club Italien, qui continue à se montrer intraitable.

Le président napolitain Aurelio De Laurentiis avait clairement fixé le prix de départ du capitaine des Lions du Sénégal à 100 millions d'euros

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.