Cameroun: Sud - De l'eau potable pour les populations de Bityili

Deux points d'eau à motricité humaine d'une valeur de près de 11 millions de F, don de la Coopération Coréenne ont été remis aux populations. « Le chef que je suis est très heureux de l'implication citoyenne de l'Agence de coopération internationale de la Corée, Bureau du Cameroun, à travers la World Friends Koréa (Koïca).

Elle intervient avec ces deux points d'eau d'un fort débit, aux côtés des populations de l'arrondissement d'Ebolowa II ». C'est par ces propos que Salvador Eben, le chef de village de Bityili II, a accueilli la délégation de la Koïca, qui était aux côtés de Roger Meva'a Bitoumou, le 1er adjoint au maire, pour rétrocéder aux populations de son village, deux points d'eau potable à motricité humaine. Des points d'eau qui, selon le maire, vont éloigner les populations des maladies hydriques tel que le choléra qui est annoncé dans la région du Sud.

Bityili est un village de plus de 4000 âmes, périphérique de la ville d'Ebolowa. Bien que le réseau hydrographique de la zone soit assez riche grâce aux nombreux cours d'eau et bas-fonds qui traversent le village, les populations de cette localité n'ont pas accès à l'eau potable. Une situation qui les expose aux maladies de toutes sortes.

C'est pour apporter une réponse à l'appel des populations que la World Friends Korea a aménagé et offert ces deux points d'eau le 12 juin dernier, au cours d'une cérémonie très sobre, contexte de la Covid-19 oblige. A cette occasion, des seaux à robinet de 60 l chacun ont également été offert à la population, pour barrer la route à la propagation de la pandémie dans leur village, situé à seulement 7 kilomètre d'Ebolowa, foyer numéro un des cas positifs dans la région.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.