Cote d'Ivoire: Pour la relance de leurs activités - Les managers veulent s'appuyer sur les TIC

La crise sanitaire du coronavirus a fortement impacté le monde de la musique. Les métiers et activités liés au showbiz font aussi les frais de cette crise. A l'image des managers d'artistes qui broient du noir par ces temps de vaches maigres.

L'Association des managers professionnels d'artistes de Côte d'Ivoire (Ampaci) veut redynamiser le métier. Les membres de l'association ont été conviés à se pencher sur la question le samedi 20 juin dernier.

Ce, à la faveur d'un atelier qui a eu pour cadre la salle Christian Lattier du Palais de la Culture de Treichville.

«Comment réussir sa transition numérique à l'heure de la Covid-19 et quel modèle économique face à un monde cloisonné ?», a été le thème développé avec le concours de nombreux experts des Tic et du showbiz.

Une rencontre mise à profit pour réfléchir aux nouvelles habitudes et aptitudes à adopter face à la Covid-19. « Nos réflexions vont nous permettre de nous remettre en activité et développer des pistes pour subvenir à nos besoins quotidiens », a expliqué Gervais Guess, président de l'Ampaci.

Il a rappelé toutes les difficultés auxquelles sont confrontés les managers dans ces moments difficiles. Plus proche collaborateur de l'artiste, le manager défend les intérêts financiers, gère la carrière discographique, éditoriale et scénique de ce dernier.

L'Association des managers professionnels d'artistes de Côte d'Ivoire revendique plus 500 membres.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.