Angola: Les «géants» de Semba se réunissent en direct

Luanda — En vue de recueillir des dons pour aider les citoyens dans le besoin, trois des interprètes de semba les plus notables joueront ce dimanche dans un spectacle en direct, à partir du Portugal.

Après Duetos N'Avenida, Paulo Flores (à droite) et Yuri da Cunha à nouveau ensemble sur scène

Il s'agit des musiciens Barceló de Carvalho "Bonga", Paulo Flores et Yuri da Cunha, dont le concert sera diffusé sur la TPA, à 14h30, dans le cadre du "Show 3 Gerações do Semba".

Les artistes concernés disposeront de trois heures pour maintenir les fans à la maison et recueillir les paniers alimentaires de base nécessaires pour subvenir aux besoins des plus démunis.

Avec cette production, les trois "géants" de semba rejoignent la liste des artistes nationaux qui, à travers des spectacles en direct, diffusés par la TPA et sur les réseaux sociaux, apportent leur contribution au profit des nécessiteux.

Dans ce live, les artistes devraient interpréter, entre autres, des thèmes comme "Kamacove" et "Homem do Saco", "Kisselenguenha", "Moname", "Diacandumba", "Caxexe", "Mulemba Xangola", "Fruits" de volonté "," Marimbondo "," Kambua "," Kabolobolo "," Mariquinha "et" Sambila "(Bonga).

Le scénario du show peut également intégrer des thèmes tels que "Sassassa", "Coração Farrapo", "Tunda Mujila", "Poema do Semba", "Coisas da Terra", "Coração Farrapo", "Bajus", "Cabelos da Moda", « O Povo » et « Inocente» (Paulo Flores).

On s'attend à ce que Yuri da Cunha exhibe des thèmes comme «E tudi Amos», «Kuma Kwa Kie», «Makumba,« Homem é Bom quando tem dinheiro», entre autres thèmes de succès.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X