Afrique: Vers une annulation du CHAN 2020

L'instance faîtière du football africain, la CAF explore de plus en plus la piste de l'annulation pure et simple du tournoi au vu de ses multiples contraintes calendaires.

Le comité exécutif de la confédération africaine de football se tiendra le 30 juin prochain par visio conférence entre les membres.Crise sanitaire du Coronavirus oblige,il est prudent de ne pas se réunir physiquement de nos jours.

Parmi les points les plus importants de ces assises, il ya la tenue ou non de certaines compétitions qui ont été reportées a cause de la pandémie qui secoue toujours le monde entier.

Selon plusieurs responsables de la CAF, l'on s'achemine vers une annulation pure et simple du CHAN cameroun 2020. Dans un document nommé RECOMMANDATIONS qui traite de l'élaboration d'un plan de relance des compétitions de haut niveau, il est inscrit en page 4 la proposition d'annuler le Championnat d'Afrique des Nations 2020 prévu pour se tenir au Cameroun.

Le document de 29 pages propose des plans de reprises pour chacune des associations membres de la CAF en fonction de l'évolution de la situation sanitaire dans chacune d'elles. Il en ressort donc que le pays de Samuel Eto'o ne serait pas en mesure d'abriter la compétition dans le contexte actuel et étant donné que celle ci lui avait été réattribué du fait de l'incapacité d'un autre pays à l'organiser, la CAF se voit mal en train de la réattribuer une nouvelle fois à un autre pays et préfère donc l'annuler pour pouvoir faire jouer d'autres compétitions qu'elle juge prioritaires.

Toujours est-il que si l'hypothèse de l'annulation reste très plausible, celle-ci n'en demeure rien d'autre qu'une hypothèse en attendant la décision finale lors du comité exécutif du 30 juin prochain.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.