Algérie: Algérie/Chine - Ouverture du premier centre mixte d'innovation basé sur la technologie de la Pré 5G

Alger — Le premier centre mixte d'innovation entre l'Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) et la société chinoise ZTE a été ouvert mardi au niveau du Technoparc de Sidi Abdallah à Alger, un centre qui constituera un point de départ pour les essais du lancement de la technologie prè-cinquième génération (Pré 5G) en Algérie.

Après avoir inauguré ce centre d'innovation avec l'ambassadeur de Chine en Algérie, Li Lianhe, le ministre de la Micro entreprise, des Startups et de l'Economie de la connaissance, Yacine Djeridene, a indiqué que ce centre expérimental se voulait «un acquis technologique pour l'Algérie et témoigne du niveau de la coopération entre les deux pays, en général, et entre l'ANPT et ZTE activant en Algérie en particulier".

Cette coopération vise le transfert des technologies de communication aux étudiants algériens pour leur permettre de mieux assimiler la technologie des fibres optiques, de l'internet et des télécommunications de la Prè 5G, a-t-il soutenu.

Selon les explications fournies par ses responsables, Ce centre permettra à l'avenir aux startups et porteurs de projets de tester leurs solutions et applications à titre gratuit.

Rappelant que la coopération entre les deux pays dans le domaine des technologies d'information et de télécommunications faisait partie de la coopération bilatérale stratégique globale, le diplomate chinois a souligné que les relations entre l'Algérie et la Chine sont ancestrales".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.