Madagascar: CHUMET Tsaralalàna - Remise de gels hydro-alcooliques et masques par Galana

Partenaire du centre hospitalier universitaire Mères et Enfants Tsaralalàna depuis la réhabilitation d'un pavillon de l'hôpital il y a deux ans passés, la société Galana continue sur sa lancée et vient en aide au centre dès qu'elle le peut.

Le mardi 23 juin 2020, elle est venue remettre à l'équipe du CHUMET un lot de masques de protection et de gels hydro-alcooliques dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. « Il est vrai que vous avez déjà des masques spécifiques lorsque vous travaillez à l'hôpital. Mais nos masques peuvent toujours vous être utiles en dehors de votre lieu de travail », s'est expliqué Zo Andriamampianina, directeur commercial et marketing, concernant le don. Confirmée par l'adjoint du directeur chargé des affaires techniques du CHUMET, « ces masques représentent une aide importante pour l'équipe médicale qui doit rester très vigilante par rapport à la propreté, que ce soit à l'hôpital ou dans la vie de tous les jours ».

Importance de la distanciation physique. L'adjoint du directeur chargé des affaires techniques du CHUMET, Clara Gladys Raherinampiniaina a profité de cet entretien avec les journalistes pour rappeler l'importance des gestes barrières, surtout la distanciation physique d'un mètre : « il faut toujours porter un masque mais surtout respecter la distanciation physique d'un mètre. J'insiste vraiment sur ce point car cette mesure est très importante si on veut éviter de contracter ou transmettre la Covid-19. Et bien évidemment, se laver les mains avec de l'eau et du savon régulièrement ; à défaut, on peut utiliser une solution hydro-alcoolique », a-t-elle tenu à rappeler.

Grâce à cette aide de la société Galana, les agents de santé au sein du CHUMET ont désormais un gel désinfectant dans leurs proches pour qu'ils puissent se laver les mains à tout moment ; et ont également des masques supplémentaires quand ils sortent du travail.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.