Seychelles: 3 marins de la flotte espagnole aux Seychelles, testés positifs pour COVID-19

Trois membres d'équipage d'une flotte de pêche espagnole opérant dans les eaux des Seychelles ont été testés positifs au COVID-19, a déclaré mercredi le département de la Santé.

Ils faisaient partie d'un groupe de 207 marins africains qui sont venus aux Seychelles mardi dans le cadre d'un changement d'équipage pour la flotte espagnole de pêche au thon.

Le commissaire à la santé publique, le Dr Jude Gedeon, a déclaré lors d'une conférence de presse que «conformément aux exigences de la Public Health Authority, un dépistage de sortie, qui comprend la PCR ainsi que des tests rapides d'anticorps pour COVID-19, a été effectué, dans les trois jours avant leur départ de leur pays d'origine. Tous les résultats de laboratoire envoyés à la Public Health Authority et examinés par cette autorité étaient négatifs. »

Cependant, des tests rapides effectués par la compagnie maritime une fois que les marins étaient à bord de leurs navires respectifs, ont montré que 20 d'entre eux présentaient des traces de COVID-19 dans leur système.

Le Dr Gedeon a déclaré que les agents locaux de la compagnie maritime Land Marine et Hunt Deltel ont contacté le ministère de la Santé et que les mesures nécessaires ont été prises pour confirmer les conclusions et mettre en œuvre des mesures de confinement.

Des professionnels de la santé sont montés à bord un de huit des navires et ont retesté 11 des 20 marins.

«Il faisait sombre et en raison des conditions météorologiques, notre personnel n'a pas pu monter à bord des autres navires. Sur les 11 hommes sur lesquels nous avons effectué des tests de PCR, trois ont montré des résultats positifs. Cependant, tous les hommes vont bien. Aucun d'entre eux ne présente de symptômes et aucun d'entre eux n'est malade », a ajouté Dr. Gedeon.

Il a déclaré que, conformément aux procédures strictes en place, les hommes testés positifs ont été mis à l'isolement à bord de leur navire et que l'équipage est désormais mis en quarantaine à bord de leurs navires respectifs.

Le commissaire à la santé publique a également confirmé que les marins ont voyagé par la compagnie Air Seychelles et que cela s'est fait sous des contrôles très stricts avec des contacts limités avec le personnel.

Les marins ont tous porté des masques tout au long du voyage et leurs procédures d'immigration et de transport ont été effectuées dans le strict respect des procédures mises en place.

Bien que les Seychelles aient réussi à contenir la propagation du COVID-19 après que 11 personnes avaient précédemment été testées positives, ces nouveaux cas soulignent le risque persistant que le COVID puisse entrer dans le pays insulaire par voie aérienne et maritime alors que le pays espère rouvrir aux touristes en août.

L'incident survient un jour après la présentation d'un plan national de gestion pour la réouverture des frontières des Seychelles aux vols commerciaux en août.

La semaine dernière, l'Assemblée nationale a voté pour la ratification d'un accord de partenariat de pêche durable de six ans entre l'Union européenne et les Seychelles.

En vertu de l'accord, 40 navires de l'Union européenne sont autorisés à pêcher dans les eaux des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental. Actuellement, seuls 27 sont actifs - principalement des senneurs espagnols et français.

La pêche est le deuxième contributeur à l'économie de la nation insulaire, mais avec le manque de touristes en raison des restrictions de voyage en raison de la pandémie de COVID-19, il y a une plus grande dépendance à l'égard du secteur comme l'un des principaux moteurs de l'économie dans la court terme.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.