Madagascar: Fête de la musique - Bekoto à l'honneur

Bon nombre de personnes connaissent Bekoto, parolier et musicien incontestable, étant plus accolé à l'image d'un « folkeux » que d'un « jazzman ».

Ce membre du groupe Mahaleo possède cependant une panoplie musicale très élargie. Toutefois, dans le cadre de la fête de la musique, le musicien reste fidèle à son image. Armé de sa guitare, le crooner reprend ses titres les plus populaires. Cette facette que le large public lui a connue depuis plus de quarante ans avec Mahaleo.

Au-delà d'être un artiste, Honoré Augustin Rabekoto à l'état-civil, né à Antsirabe, est Sociologue de formation. Bekoto se « bat » pour le droit des paysans. Basé à Antsirabe, il a créé le « comité pour le droit des paysans » dans le cadre de l'association Iredec. Il est l'un des fondateurs du groupe Mahaleo au début des 1970 à Antsirabe au moment de la vague de manifestations et de soulèvements des étudiants qui ont abouti à la fin du pouvoir néo-colonial.

A travers ses chansons axées sur différents thèmes : la nature, les paysans, l'égalité, la lutte contre l'injustice, l'humanisme et bien d'autres encore, mais surtout l'amour ! Bekoto est apprécié pour sa simplicité.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.